En tant que praticien des politiques conteur...

vous donnez vie à l'information d'une manière adaptée afin d'informer le public et d'engager ou soutenir la prise de décision.

Pourquoi est-elle importante ?

  • Pour fournir, par des histoires, les références et les liens permettant aux personnes qui reçoivent les informations puissent de les inscrire dans un contexte plus large et de mieux les saisir.
  • Pour transmettre des messages puissants et engageants.
  • Pour faire appel aux émotions et inciter à l’action.
  • Pour rendre les faits, les situations et les chiffres tangibles et en faciliter la rétention.
  • Pour attirer l’attention et inspirer l’action des parties prenantes et des équipes.

Quelles nouvelles avenues ouvre-t-elle ?

  • Engager une conversation constructive avec le public cible et maintenir le dialogue.
  • Vous appuyer sur des exemples pertinents pour mieux vous faire comprendre.
  • Partager des perspectives différentes. Informer et influencer.
  • Créer un terrain d’entente ou un espace de compréhension commune entre les personnes concernées.
  • Répondre avec force aux besoins de la population.
  • Conduire à l’action et modifier les comportements.
  • Encourager l’empathie.

Sans cette habileté, quels écueils peuvent se dresser ?

  • Risque d’inciter le public cible à revenir sur des conclusions qu’il avait déjà tirées et d’entraîner de la confusion.
  • Compréhension plus difficile nécessitant un effort accru de la part du public cible pour saisir les messages.
  • Mauvaise rétention du message.
  • Risque de ne pas obtenir le comportement souhaité de la part du public cible.
  • Désengagement à l’égard des besoins de la population.
  • Erreurs quant aux effets des politiques et des initiatives déployées sur les personnes visées.
  • Risque de miner la relation avec les citoyennes et les citoyens, qui pourraient se sentir exclus ou en raison d’une mauvaise compréhension.
  • Risque de ne pas tenir compte de la complexité d’une situation, des nuances qu’elle implique et de ses répercussions concrètes dans la vie des citoyennes et des citoyens.
  • Confusion quant aux demandes formulées et aux options proposées en raison d’échanges chaotiques, inconsistants et dépourvus de sens réel, sans compréhension commune.

Exemples de comportements et d'aptitudes à adopter

  • Donner vie au cœur d’une idée avec simplicité.
  • Concilier des perspectives différentes pour communiquer efficacement des idées complexes.
  • Transmettre des messages clairs et convaincants, adaptés à l’objectif établi et au public visé.
  • Communiquer le message de façon limpide pour éviter au public de devoir deviner l’intention.
  • Préparer l’histoire en réfléchissant aux questions du public cible et aux réponses à lui fournir.
  • Se demander : « De quelles informations la population a-t-elle besoin pour prendre des décisions éclairées ? ».
  • Disposer de connaissances organisationnelles et contextuelles pour communiquer l’information de façon telle que le public la comprenne.
  • Rehausser la crédibilité de l’idée en établissant des liens entre les données et illustrer le propos avec des exemples.
  • Compiler les informations de façon à les présenter de manière fiable et significative. 
  • Appuyer le discours sur les principes fondamentaux et se concentrer sur les messages clés.  
  • Fournir des informations de base qui permettent de comprendre le contexte.
  • Vous concentrer sur le message véhiculé plutôt que sur la forme et la présentation.

Exemples de comportements à éviter

  • Présenter uniquement des chiffres et des graphiques.
  • Mettre l’accent sur les présentations PowerPoint au détriment de la clarté, de la pertinence et de la qualité du contenu.
  • N’utiliser qu’une seule histoire qui occulte la complexité, compromettant la bonne compréhension.
  • Travailler seul et ignorer les différents points de vue et la contribution des différentes parties prenantes.
  • Ne pas tenir compte du vécu des citoyennes, des citoyens et des personnes à qui vous vous adressez et omettre de fournir des exemples concrets.
  • Communiquer de la même manière, quels que soient la situation dont il est question et le public visé.
  • Communiquer des faits et transmettre des messages dépourvus d’émotion.
  • Surutiliser les émotions, risquant de miner la confiance à l’égard de la rigueur de l’analyse des enjeux traités.